Allocution de l’Ambassadeur à l’occasion du 14 juillet 2019

Allocution de l'Ambassadeur à l'occasion du 14 juillet 2019

Monsieur le Vice-Président du Cabinet des Ministres,
Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Chers compatriotes français,
Chers amis turkmènes,
Chers amis de la France,

Permettez-moi, tout d’abord, de vous faire part du grand plaisir que j’éprouve à voir parmi nous tant de citoyens français. Ceci a été permis par la forte remontée des effectifs de la compagnie Bouygues Turkmen à la suite de l’octroi à celle-ci de cinq nouveaux contrats par Son Excellence le président du Turkménistan, au printemps de l’année dernière. Je remercie, au nom de la France, le président Berdimouhamedov pour cette marque de confiance renouvelée dans la qualité du travail des entreprises françaises partenaires de l’Etat turkmène. Je forme le vœu que ce partenariat économique franco-turkmène connaisse prochainement de nouveaux développements concrets.

Monsieur le Vice-Président du Cabinet des Ministres,
Chers amis,

Je suis heureux de commémorer ce soir avec vous, et avec quelques heures d’avance, le 230ème anniversaire de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789.

L’on oublie parfois que le 14 Juillet commémore la chute de la Bastille, mais aussi la Fête de la Fédération organisée un an plus tard sur le Champ-de-Mars à Paris. La Fête de la Fédération consacra en effet le 14 juillet 1790 l’unité de la France, « l’union fraternelle de toutes les parties de la France et de tous les citoyens français dans la liberté et l’égalité », comme il était écrit dans le rapport du Sénat sur la loi du 6 juillet 1880 qui vit l’adoption du 14 Juillet comme jour de la fête nationale annuelle de la République française.

La fête du 14 Juillet est donc un moment d’unité du peuple français autour de ses valeurs, qu’il souhaite universelles, de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.

Ces valeurs, la France en est fière. Sa diplomatie veille à les porter, activement, à travers le monde.

Au nom de ces valeurs, la France promeut à travers le monde le dialogue comme seul moyen de faire progresser la coopération entre les Etats, prévenir les crises et éviter les conflits.

Monsieur le Vice-Président du Cabinet des Ministres,
Mesdames et Messieurs,

Ce dialogue au service d’une coopération mutuellement bénéfique, la France l’a activement développé avec ce pays ami et ce partenaire qu’est pour elle le Turkménistan, au cours de l’année qui vient de s’écouler.

Les consultations politiques annuelles entre les ministères des affaires étrangères des deux pays se sont ainsi tenues à la fin du mois de janvier, avec la venue à Achgabat de la directrice de l’Europe continentale.

Surtout, le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, M. Jean-Baptiste Lemoyne, s’est rendu au Turkménistan le 15 avril, pour avoir des échanges approfondis avec le vice-président du Cabinet des Ministres et ministre des Affaires étrangères sur les relations bilatérales ainsi que sur la situation régionale, et pour co-présider la 3ème session de la Commission franco-turkmène de coopération économique avec le ministre du Commerce et des Relations économiques extérieures.

La visite de M. Lemoyne a témoigné du grand attachement du gouvernement français aux relations avec ce pays ami de la France qu’est le Turkménistan. Ses entretiens avec M. le ministre Meredov ont confirmé que la France peut compter sur le soutien du Turkménistan à la promotion du multilatéralisme comme solution aux défis collectifs qu’affronte notre planète - défis qui vont de la défense de la paix à la lutte contre le changement climatique, en passant par le développement économique et social.

Je suis heureux de pouvoir souligner que l’Union européenne partage la volonté de la France de développer les relations existantes avec l’Asie centrale en général et avec le Turkménistan en particulier. En témoignent l’adoption par l’UE en juin d’une nouvelle stratégie pour l’Asie centrale et l’ouverture lundi dernier d’une délégation pleine et entière de l’Union européenne au Turkménistan, en remplacement de son simple Bureau de Liaison actuel, grâce à l’accord d’établissement signé le 6 juillet à Achgabat par la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Mme Mogherini.

Sur un autre plan, la tenue le 15 avril de la 3ème Commission économique bilatérale, avec la participation active de 12 sociétés françaises, a permis de présenter aux autorités turkmènes l’offre des entreprises industrielles et de service françaises en réponse aux besoins de l’Etat et de l’économie turkmènes.

D’ores et déjà je me réjouis que, en 2018, les exportations françaises au Turkménistan aient, selon les statistiques des Douanes françaises, augmenté de 14,3%, ceci alors même que les importations totales du Turkménistan baissaient de 26 % selon les statistiques des Douanes turkmènes.

Monsieur le Vice-Président du Cabinet des Ministres,
Mesdames et Messieurs,

L’économie est le corps de la relation entre deux Etats, le dialogue politique en est la tête, mais la culture en est l’âme.

Je voudrais remercier à cet égard le Gouvernement du Turkménistan d’avoir fin août 2018 renouvelé pour deux années son accord aux fouilles de la Mission Archéologique Franco-Turkmène, la MAFTUR, sur le très riche site historique d’Ulug Dépé. Le fondateur de la MAFTUR, ce grand ami des Turkmènes qu’était le professeur Olivier Lecomte, est hélas décédé le 15 janvier dernier, mais il a pu nous quitter en sachant que son œuvre se poursuivait dans ce magnifique pays qu’il aimait tant.

Je voudrais aussi vous assurer que l’Institut Français du Turkménistan poursuivra avec enthousiasme au cours de l’année à venir son action au service de l’échange entre les cultures française et turkmène.

Monsieur le Vice-Président du Cabinet des Ministres,
Mesdames et Messieurs,

Je ne voudrais pas conclure sans remercier les entreprises françaises qui ont sponsorisé cette réception : Airbus, Bouygues, CIFAL, MBDA, Nexter, PMJC Consulting, Schneider Electric, Thales, Total, Vinci Construction Grands Projets, ainsi que la Chambre de Commerce France-Turkménistan.

Je vous remercie pour votre attention et vous souhaite à toutes et à tous un excellent 14 Juillet.

Vive la France !
Vive le Turkménistan !
Vive l’amitié franco-turkmène !

JPEG - 133.7 ko
Allocution de l’Ambassadeur à l’occasion du 14 juillet 2019
Ambassade de France
Dernière mise à jour le : 6 septembre 2019
Retour en haut