Allocution de l’Ambassadeur à l’occasion du 14 juillet 2017 [ru] [tk]

Monsieur le Vice-président du Cabinet des Ministres,
Mesdames et Messieurs les ambassadeurs,
Chers compatriotes français,
Chers amis turkmènes,
Chers amis de la France d’où que vous veniez !

Il y a un an jour pour jour, la France a été odieusement frappée à Nice : 86 Français ou étrangers amoureux de mon pays, de tous les âges et de toutes les croyances, sont morts à cause d’un fanatique qui haïssait tout ce que la France représente.

Mais tuer des Français ne suffit pas à tuer la France. Et ce qui ne la tue pas la rend plus forte.

La France est aujourd’hui plus forte que jamais.

Aux côtés de leurs alliés, les armées françaises combattent avec succès l’Etat islamique, du Sahel jusqu’à Mossoul. Avec ses alliés, la France gagnera cette guerre contre l’obscurantisme, comme elle a gagné dans le passé d’autres guerres qui menaçaient son existence même.

Une plus importante victoire encore a eu lieu : le peuple français vient d’élire à sa tête un Président dynamique et réformateur, qui a obtenu ensuite une large majorité à l’Assemblée nationale pour soutenir la mise en œuvre de son programme.

Le Président de la République et les députés qui le soutiennent ont été élus sur le fondement d’un programme pro-européen, proposant non pas de faire sortir la France de l’Union européenne ou de l’Euro, mais au contraire de renforcer cette Union dans toutes ses composantes, politique, militaire, financière, économique et sociale.

Ainsi, confronté à de lâches et meurtrières attaques terroristes, le peuple français a choisi l’ouverture et la solidarité, plutôt que le repli et l’égoïsme. Il a dit au monde sa conviction que les Européens seront plus forts unis que dispersés.

C’était la plus belle réponse possible à la barbarie terroriste.

Cette France réformiste, européenne, ouverte aux autres peuples et aux autres cultures, est une France plus que jamais éprise de liberté, d’égalité et de fraternité.

C’est une France qui, fière d’avoir accueilli fin 2015 la négociation mondiale de l’Accord de Paris sur le climat, s’est engagée le 6 juillet dernier sur un « Plan Climat » à travers lequel elle prévoit d’accélérer la mise en œuvre opérationnelle de l’Accord de Paris et dépasser ses objectifs nationaux initiaux. En visant une neutralité carbone complète en 2050 ou en renonçant à compter de 2040 aux véhicules à moteur essence ou diesel, l’objectif de la France est clair - le Président Macron l’a défini en quelques mots le 1er juin dernier : Make our planet great again !

Je suis fier, en cette année du 25ème anniversaire de l’établissement de nos relations diplomatiques bilatérales, de représenter au Turkménistan cette France ambitieuse.

Au nom de tous les Français, je souhaite à nos amis turkmènes une très belle réussite des Jeux asiatiques d’Achgabat en septembre : puissent ces Jeux apporter gloire et fierté au Turkménistan !

Vive la France !

Vive le Turkménistan !

Vive l’amitié franco-turkmène !

JPEG
JPEG

publié le 17/07/2017

haut de la page