Centenaire de la fin de la Première guerre mondiale [ru]

Le 11 novembre 1918, l’Armistice mettait fin à plus de 4 ans de guerre. Avec 4 ans de combats acharnés et plusieurs millions de victimes, le continent européen a été durablement marqué par ce qui devait être la der des der, la dernière guerre.

La première guerre mondiale a également marqué la littérature et le cinéma français. Ce mois-ci à la médiathèque nous vous proposons une sélection de livres et de films pour commémorer le centenaire de la fin de la première guerre mondiale.

Livres - Un long dimanche de fiançailles

JPEG
Première guerre mondiale, bataille de la Somme, cinq soldats français accusés de s’être auto-mutilés pour échapper à la guerre sont condamnés à mort. Ils sont conduits dans le no man’s land où ils sont tous tués.
Mais Mathilde ne croit pas à la mort de Manech, son fiancé, et elle va partir à la recherche de la vérité et découvrir ce qui s’est réellement passé ce jour-là.
Ce livre de l’écrivain Sébastien Japrisot est sorti en 1991.

Autres titres disponibles : Le grand troupeau de Jean Giono (1931) ; Voyage au bout de la nuit de Céline (1932) ; La main coupée de Blaise Cendras (1946), Le der des ders de Didier Daeninckx (1984) ; La chambre des officiers de Marc Dugain (1998).

Films - Joyeux Noël

JPEG
Décembre 1914, depuis plusieurs mois, la guerre fait rage sur les champs de bataille du Nord de la France. Mais le temps de la fête de Noël, les soldats allemands, français et britanniques vont faire une trêve, poser leurs armes et fraterniser.
Le film de Christian Carion, réalisé en 2005, revient sur un épisode méconnu de la guerre.

Autres titres disponibles : La grande illusion de Jean Renoir (1937) ; La chambre des officiers de François Dupeyron (2001) ; Au revoir là-haut d’Albert Dupontel (2017).

JPEG
BD - Le der des ders

Eugène Varlot a combattu dans les tranchées et, la guerre finie, il doit à nouveau trouver sa place dans la société et décide de travailler comme détective et d’aider les familles à la recherche d’un disparu.
Quand le colonel Fantin de Larsaudière l’engage pour une enquête apparamment banale, il se rend peu à peu compte que cette histoire est beaucoup plus compliquée et est liée à un épisode caché et honteux de la guerre.
Le dessinateur Tardi adapte en BD le roman de Didier Daeninckx.

publié le 15/11/2018

haut de la page