Des experts français pour former les secouristes turkmènes aux gestes de secours de 1ère urgence [ru] [tk]

Du 30 avril au 11 mai 2018, le Service de Sécurité Intérieure de l’ambassade de France a organisé un stage intitulé « Formation au secourisme de 1ère urgence » au profit de 28 secouristes turkmènes de la direction principale de la protection civile et des opérations de sauvetage du ministère de la Défense, en provenance des 5 provinces et de la capitale du Turkménistan. C’est la deuxième fois, après une interruption en 2017, qu’une session de formation est organisée par la France au profit des secouristes turkmènes dans un pays qui se trouve dans une zone sismique.

Deux sapeurs-pompiers français du Service Départemental d’Incendie et de Secours du Doubs s’étaient spécialement déplacés au Turkménistan pour dispenser leurs savoir-faire à des stagiaires avides de connaissances. Ce stage a permis aux secouristes turkmènes de confronter leurs connaissances et leur savoir-faire avec ceux des experts français. Après avoir étudié les différentes techniques de secours et d’évacuation de victimes, ils les ont mis en application au travers de 48 exercices pratiques supervisés par les experts français.

A l’issue de ces deux semaines très intenses, tous les stagiaires ont été jugés capables d’intervenir et de réaliser des opérations de secours d’urgence sur des victimes diverses (accident de la circulation, noyade, chute, blessé par arme, victime d’acte terroriste, arrêt respiratoire, infarctus...). Une cérémonie de remise des attestations de stage s’est déroulée le vendredi 11 mai au département de la protection civile et des opérations de sauvetage de la capitale Achgabat. Elle a été coprésidée par le Directeur adjoint de la protection civile et des opérations de sauvetage du ministère de la Défense, et par l’Attaché de Sécurité Intérieur Adjoint du Service de Sécurité Intérieure d’Afghanistan, non résident au Turkménistan.

Le directeur adjoint a salué le professionnalisme des experts français, la qualité des cours dispensés, adaptant parfaitement le niveau de la formation à leurs interlocuteurs turkmènes en utilisant les matériels et équipements en dotation dans le pays. Il a formé le vœu que les compétences nouvellement acquises permettent à l’avenir d’améliorer encore l’efficacité des opérations de secours. Il a également remercié l’Ambassade pour son soutien dans l’organisation de ce stage au profit de son pays et exprimé le souhait que la coopération dans les domaines de la prévention et des interventions sur les catastrophes naturelles se poursuive à travers les liens forts qui unissent désormais la sécurité civile française et la direction principale de la protection civile et des opérations de sauvetage du ministère turkmène de la Défense.

JPEG

publié le 05/06/2018

haut de la page